Informer

Dans un monde en constante évolution, une bonne maîtrise de l’information est une condition indispensable du succès. Trois domaines sont passés au crible par la FIA.

  • Les évolutions de marchés

La filière avicole se trouve à un carrefour de transformation où un grand nombre de variables entrent en ligne de compte : prix des matières premières et sources d’énergie, qui se répercutent sur l’alimentation, le transport et l’emballage, prix d’achat de la volaille en vif, prix de vente de la volaille transformée, notamment en GMS. La FIA répercute les données disponibles recueillies auprès des instances privées ou publiques de surveillance du marché.

  • Les réglementations nationales et européennes

L’industrie agroalimentaire fait l’objet d’un cadre réglementaire strict, en mutation constante, qui demande une forte réactivité des industriels. La FIA offre à tous ses adhérents une explication claire et détaillée des normes imposées par les Pouvoirs Publics, des responsabilités juridiques du producteur, mais aussi des opportunités : appels d’offres, contrats de plan Etat Régions, barèmes des restitutions etc.

  • Les mutations des mentalités

La vache folle, la fièvre aphteuse, la fausse alerte à la dioxine, les épidémies locales de salmonellose ont crée un climat de méfiance. Notre rôle est d’identifier les craintes des consommateurs afin d’y opposer une image forte, fondée sur la transparence de notre appareil de production et sur la qualité de nos produits. Les enquêtes auprès des consommateurs sont donc analysées avec précision afin de mesurer les points forts de la filière avicole.